Quelques boucles blondes!

Curl Styler Luxe
de Babyliss

Le propre de la femme, c’est de n’être jamais contente avec ses cheveux. Personnellement, j’ai fait la paix avec eux il y a très longtemps pour éviter de perdre de l’énergie pour rien. Ils sont très fins et donc je n’ai pas beaucoup de masse, mais le seul reproche réel que je peux leur faire, c’est d’être raide comme la justice! Ils sont raides, raides, raides! Même les boucles du coiffeur ne tiennent pas un après-midi. Bon… je l’ai accepté et j’ai arrêté de luter! Mais à Noël, j’ai gagné un fer à boucler de Babyliss, le Curl Styler Luxe. Sans attente particulière, je l’ai testé quelques fois et de façon assez surprenante, les boucles tiennent bien. J’ai été vraiment surprise!

Alors je ne vais pas vous dire qu’elles tiennent plusieurs jours, car ce ne serait pas vrai. Mais, sincèrement, elles tiennent une demi-journée, ce qui est une énorme progression dans ma vie capillaire. De plus, il est vraiment facile d’utilisation grâce à la combinaison d’une plaque en céramique et de l’air frais qui est soufflé le long du cylindre et qui permet de fixer la boucle. Il y a aussi trois températures (160°, 180° et 200°) pour moduler l’intensité en fonction de votre épaisseur de cheveux. Grosso modo, en 20 minutes, ma tête est faite et j’arrive même à faire de jolies boucles à l’arrière de ma tête – ce n’était pas gagné non plus de mon côté.  J’ai une patience toute relative pour ce genre de choses, donc il faut vraiment que cela fonctionne pour que je vous le recommande. 
Et comme j’apprécie davantage les boucles sur mon carré que sur mes cheveux longs, vous risquez de me voir souvent avec de jolis mouvements ondulés ces prochaines semaines. Soyez prévenus!

Se reprendre en main!

Concentré Minceur
de Caudalie

Vous le savez: J’aime nager. Je n’aime que nager! Les autres sports ne m’intéressent pas. Et vous savez quoi? Je ne peux pas nager! Toutes les piscines sont fermées depuis tellement longtemps que je ne me rappelle même pas quand j’ai été nager la dernière fois. C’est la misère! J’attends, j’attends encore et je ne peux toujours pas aller nager. Et pendant ce temps, je peux vous dire que mes contours ne se raffermissent pas! Lire la suite

Les plus moelleux des moelleux!

Le moelleux au chocolat
de Christophe Loeffel

Aujourd’hui, je vous propose un peu de douceur avec une recette que j’ai trouvée dans l’Illustré: Le moelleux au chocolat de Christophe Loeffel. Je n’ai pas la passion des gâteaux au chocolat, mais je dois vous dire que celui-ci est une tuerie grâce à sa légèreté! Et en plus, il est vraiment facile à faire, mais il faut anticiper le temps de repos de la pâte.
Pour réaliser ce moelleux, il vous faudra 140 grammes de chocolat noir, 125 grammes de beurre, 175 grammes de sucre, 4 oeufs et 60 grammes de farine. Lire la suite

Les aventures de Bridgerton!

La Chronique des Bridgerton
Tome 4: Colin
de Julia Quinn

J’ai été à nouveau happée par les Bridgerton et je dois dire que ce quatrième tome est celui que j’ai préféré. Forcément, à force de lire ces différentes histoires qui se croisent et s’entrecroisent, on retrouve des personnages secondaires qui sont assez attachants, comme Pénélope Featherinton qui est la meilleure amie de Héloïse Bridgerton – qui est dont le huitième et dernier enfant de Lady Bridgerton. Depuis le premier tome, Pénélope, c’est la jeune femme qu’on ne remarque pas. Sa mère l’oblige à porter du jaune alors que cela ne lui sied pas au teint et si elle a de l’humour et du caractère, sa timidité prend le dessus en public. Bref, elle n’a pas toutes les cartes en main et fait souvent tapisserie! Si vous lisez ces chroniques, comme moi, vous vous rappellerez que Colin avait affirmé haut et fort dans le tome 3 devant ses frères et en public, sous le coup de l’émotion lorsque sa mère, dans une volonté coutumière de vouloir le caser, avait sous-entendu que Pénélope pourrait être une bonne épouse, qu’il ne l’épouserait jamais. La pauvre avait été humiliée alors qu’elle n’avait rien demandé. Lire la suite

Autour du poisson!

The Fish Club

Hier, de passage à Lausanne, j’en ai profité pour découvrir une adresse qui était sur ma liste depuis plusieurs semaines: The Fish Club! Il s’agit d’une poissonnerie, une épicerie fine et une boutique de décoration sur le thème de la mer à deux pas de la gare! Enfin… à deux pas tout en haut du Petit-Chêne, donc des pas en hauteur! 
Mais ce qui est bien pratique quand il fait moche, froid et qu’on ne peut s’asseoir nul part, c’est qu’ils font aussi des sandwiches! Lire la suite

Un parfum de légume!

Bougie « Sauvage Garden »
de Zara Home

Aujourd’hui, il ne fait pas bien beau, alors qu’on aimerait voir l’été se ruer sur nous, en bousculant les gelées et les nuages sur son passage. Pour ne pas me plaindre – car cela me fatigue bien trop – j’ai choisi d’allumer une bougie que j’ai achetée chez Zara Home et dont le concept m’a fait frétiller! 
En effet, Zara Home a développé une collection nommée « Sauvage Garden » avec trois bougies aux fragrances carrément surprenantes. La première sent l’Origan. L’épice est infusée dans de la bergamote et le bois de Santal. La deuxième sent la tomate. Elle est également associée à la bergamote et à un coeur de verdure. Mais j’ai choisi la plus délirante: La bougie qui sent la betterave! On y retrouve la note verte de ses feuilles et l’amertume de la racine qui sont associés au patchouli. Lire la suite

Enquêter sous Marie-Antoinette!

Au Service Secret
de Marie-Antoinette: 
La Reine se Confine
de Frédéric Lenormand

Les Editions de la Martinière m’ont gentiment proposé de découvrir le nouveau livre de Frédéric Lenormand: Au Service Secret de Marie-Antoinette: La Reine se Confine. Je ne connaissais pas du tout cette série et pourtant, il s’agit de la 5e enquête que mènent la modiste et le coiffeur de Marie-Antoinette. Dans ce nouveau tome, Marie-Antoinette attrape la rougeole et est confinée au Petit Trianon! Ne riez pas, j’ai vérifié: c’est véridique. La reine a bien été confinée pour ne pas être un danger pour le roi et forcément cela nous parle en ces temps troublés. Confinée, certes, mais cela ne l’empêche pas de se mêler des affaires de l’état depuis le petit Trianon. Lire la suite

Du rose aux joues!

Air Matte Blush
de Nars

En ce moment, je suis pâlotte et un brin fatiguée! C’est le moment de sortir le grand jeu, malgré le masque, car se maquiller chaque matin sonne le gong de départ de ma journée et lui donne un rythme!  Cela vous semble dérisoire?! Peut-être… mais finalement, je fais beaucoup de visio-conférences et quand on est apprêtés, on ne craint pas d’allumer la vidée. Cela me permet de voir des gens, même désincarnés, et c’est nettement plus sympathiques que de parler à mon écran.  L’idée n’est pas de faire un maquillage sophistiqué à la maison, mais d’apporter juste ce qu’il faut pour me sentir belle et féminine durant cette période où on vit replié sur nous-même. Un peu de crème teintée, un soupçon d’ombres à paupières printaniers, un touche de mascara et enfin du blush pour avoir bonne mine! Et en ce moment, j’utilise le nouveau Air Matte Blush de Nars. Lire la suite

Un mardi comme un lundi!

Thé vert
parfumé au jasmin
de Dammann

Ce mardi ressemble terriblement à un lundi. C’est toujours difficile de revenir du week-end, surtout quand celui-ci a duré 4 jours et qu’il a été fort agréable! Mais il semblerait que j’ai une bonne étoile, car aujourd’hui, ma journée est composée d’une très longue présentation, très intéressante mais très longue, qui me demande de l’attention mais pas trop d’énergie – d’autant plus que je mène une guerre sans merci, que je semble perdre, contre le pollen! Je suis donc restée à la maison pour un maximum de douceur et de sécurité, car il ne faut pas baisser la garde – contre la Covid et le pollen, deux ennemis redoudables!
J’en ai profité pour inaugurer le nouveau thé que j’ai reçu de mes collègues à mon anniversaire, le thé vert parfumé au jasmin de Dammann. Lire la suite

Finir en douceur!

Cake au noix de pécan

Ouh la la! Que c’est chouette les week-end prolongés! Quel bonheur de ralentir, de souffler, de se reposer! Tout ce que j’aime! J’avais prévu de cuisiner beaucoup, mais finalement nous avons été sages et nous avons été nous promener à la place – ce qui est surement plus salutaire pour mon popotin en période de home office prolongé. Je termine tout de même le week-end avec un peu de douceur: un cake aux noix de pécan et sirop d’érable selon la recette de Laurent Mariotte. Franchement, super bon et différent des autres cakes! Tout ce que j’aime! Lire la suite