Une histoire de sorcières

Les Sorcières de Pendle
de Stacey Halls

Les Sorcières de Pendle de Stacey Halls nous transporte dans le Lancashire en 1612, dans une Angleterre qui peine terriblement à sortir du Moyen-Âge. Fleetwood est une jeune femme qui est mariée à un seigneur. Elle attend son 4e enfant et est soucieuse, car elle a perdu les trois premiers, et cette nouvelle grossesse ne passe pas bien. Si elle est inquiète, c’est surtout parce qu’elle a trouvé un courrier d’un médecin qui dit à son mari qu’une nouvelle grossesse la tuerait et parallèlement son mari a installé sa maîtresse, enceinte elle aussi, dans la maison de son enfance. Fleetwood comprend que n’ayant pas donné d’héritier à son mari, on se prépare d’ores et déjà à la remplacer. Il lui faut donc absolument aller au bout de cette grossesse! Lire la suite

Pour ne pas oublier!

Retour à Birkenau
de Ginette Kolinka

Samedi passé, je me suis assise pour le déjeuner devant une marmite de moules pour commencer ce livre, Retour à Birkenau de Ginette Kolinka, et deux heures plus tard, je le refermais, n’ayant pu arrêter ma lecture avant les derniers mots de cette survivante du camp de Birkenau. En effet, le 13 mars 1944, Ginette Kolinka est arrêtée à Paris avec son père, son frère et son neveu, à la suite d’une dénonciation. Incarcérée à Avignon, elle sera transférée à Drancy, puis à Birkenau où son frère et son père seront gazés. Lire la suite

Une lecture tout en douceur!

Dans le murmure
des feuilles qui dansent
de Agnès Ledig

L’autre jour, en plein déménagement, je me suis rendue compte que toute ma pile de livres à lire se trouvait dans l’autre appartement et que je n’avais plus rien à lire. La panique, les amis! Je me suis donc arrêtée en vitesse à la Coop avant la fermeture et j’ai fureté à la recherche de mon bonheur. J’ai crû ne pas y parvenir, mais finalement je suis tombée sur un livre d’Agnès Ledig. Je ne connaissais pas cette auteure, mais on me l’avait chaudement recommandée, j’ai donc acheté « Dans les murmures des feuilles qui dansent ». Lire la suite

Ken Follett nous remmène au Moyen-Âge!

Le Crépuscule et l’Aube
de Ken Follett

Je suis fan de Ken Follett. Une de mes lectures préférées est celle des « Piliers de la Terre » qui raconte une épopée au XIIe siècle et dans lequel différentes histoires et intrigues évoluent et s’entrecroisent sur un fond commun: la construction de la cathédrale de Kingsbridge. Si cette ville n’existe pas sur la carte britannique, la trame historique, elle, est bien réelle: avec la mort du roi d’Angleterre Henri Ier qui déclenche une très longue guerre de succession qui engendrera violence et famine, mais aussi complots et injustices. Ce nouveau livre « L’aube et le crépuscule » se situe temporellement juste avant, comme une préface de 800 pages aux Piliers de la Terre et l’histoire se situe aussi à Kingsbridge qui ne porte pas encore ce nom. Lire la suite

Un crime tout près de chez moi!

Café-Crime à Champel
de Corinne Jaquet

Je ne lis pas très souvent des auteurs suisses, mais une amie m’a prêté trois livres de Corinne Jaquet pour que je découvre son univers. J’ai commencé par « Café-Crime à Champel « , car je vis dans ce quartier depuis une dizaine d’années à présent et c’est le quartier que je vais quitter la semaine prochaine. Cela m’a donc amusée de me plonger de cet univers, mais attention… il nous projette dans le Genève de 1998 et je peux vous dire que 22 ans plus tard, mon quartier n’est plus tout le même. Lire la suite

Une histoire de fou!

La clé du coeur
de Kathryn Hughes

Ce soir, je vous parle du livre de Kathryn Hughes: Les Clés du Cœur. Il nous projette en 1956, lorsqu’Amy est internée à Ambergate, un asile psychiatrique. Si elle est internée, c’est parce que son père en a pris la décision et veut se décharger d’un fardeau qui pèse trop lourd sur ses épaules et sur son couple. En effet, Amy n’a pas bien supporté la mort de sa mère, ni le remariage de son père et a tenté de se suicider en jetant dans la rivière et tenant sa jeune demi-sœur dans les bras. Lire la suite

Un thriller d’un autre siècle!

Mordoc
de Patricia Cornwell

Toujours en quarantaine! Et malgré le beau temps qui me nargue, je joue le jeu et je reste à la maison! Et de bleu… je peux vous dire que de rester seule à la maison alors que tout le monde profite de la fin de l’été, ce n’est pas folichon! Autant vous dire que la prochaine personne qui sera la cause de ma quarantaine risque de mourir d’atroces souffrances – et ce ne sera pas dû au Covid19! Sérieusement, si vous ne vous sentez pas bien, restez chez vous! Je commence ma 4e semaine de quarantaine alors que je vais parfaitement bien, parce que les gens ne font pas assez attention et qu’ils sont jeunes et qu’ils pensent qu’ils ne risquent rien! Et boom! Tout le monde est impacté, parce que certaines personnes ont voulu profiter de la vie, sans penser aux autres! Lire la suite

Les débuts de Mary Higgins Clark!

Un cri dans la nuit
de Mary Higgins Clark

J’aime beaucoup les premiers livres de Mary Higgins Clark – je trouve que malheureusement, elle a vite adopté une structure qu’on a retrouvée tout au long de ses livres et qui les rendait assez prévisibles – du coup, lorsque j’ai trouvé dans la boite à livres « Un Cri dans la Nuit », je me suis dit que je n’allais pas être déçue. C’est son quatrième roman après: La Maison du Guet, La Nuit du Renard et La Clinique du Dr. H. Je les ai tous adorés – même si je les ai lus, il y a très longtemps et je vous les recommande à fond. Mais voilà ce quatrième roman me laisse un peu dubitative, car je ne retrouve pas du tout le style de Mary Higgins Clark.
Pour résumé, l’histoire nous parle de Jenny, une jeune divorcée qui a deux petites filles et qui se débat pour joindre le deux bouts. Elle travaille dans une galerie d’art et est en charge de l’exposition d’Erich Krueger, un jeune peintre talentueux. C’est bien sûr le coup de foudre, mais…  mais le problème, c’est que Jenny est le portrait craché de la mère du peintre (qui est morte dans d’étranges circonstances). Ce point-ci est, ce qui me concerne, déjà inquiétant… Au bout d’un mois, il va la demander en mariage, elle va accepter et il va l’emmener vivre au fin fond du Minnesota. Vous n’y auriez pas été? Moi non plus! Lire la suite

Roman glaçant!

Les quatre fils du Dr March
de Brigitte Aubert

Vous connaissiez l’univers romantique des Quatres Filles du Dr. March de Louisa May Alcott, et bien ce livre-ci, les Quatre Fils du Dr. March, est un roman psychologique glaçant! En effet, le Dr. March a des quadruplés, 4 fils identiques, de 18 ans, mais l’un de ses fils est un tueur en série. Il écrit dans son journal tous les jours. Il y raconte ses pensées, ses besoins et ses meurtres. Jeannie, la bonne, tombe un jour sur ce journal et elle n’en croit pas ses yeux. Les quatre garçons ont des gueules d’ange. Comment imaginer qu’un de ces jeunes puisse trucider les jeunes femmes à coups de hache. Lire la suite

Au temps de la prohibition…

Les Brumes de Key West
de Vanessa Lafaye

Pour débuter la semaine, je vous parle d’un livre que j’ai trouvé dans la boîte à livres à côte de chez moi. Je suis vraiment fan de ce concept de donner les livres qu’on a terminés, plutôt que de les laisser prendre la poussière sur une bibliothèque. La majorité des livres ne se lisent qu’une fois et c’est bien triste pour un livre de ne pas être lu ( si si c’est triste! ). Bref, tout cela pour vous dire que j’ai lu Les Brumes de Key West de Vanessa Lafaye. Je ne connaissais pas cette auteure, mais il s’agit de son second livre et il ne nous projette dans la Floride des années 20. Ce qui est intéressant, c’est que ce livre traite de la prohibition et de l’arrivée du Ku Klux Klan dans cette région. Lire la suite