Un roman glaçant!

Fleur de Cadavre
de Anne Mette Hancock

Cette semaine, je me suis lancée dans le roman « Fleur de Cadavre » de Anne Mette Hancock. Je me demande si les gens du Nord ont un gène particulier dans leurs ADN, car leurs romans sont toujours glaçants. Celui-ci démarre très doucement et il faut attendre que tous les éléments se mettent en place pour comprendre l’horreur réel de ce livre. Il faut donc être patient, mais ce roman en vaut vraiment la peine! Il nous projette donc à Copenhague dans l’univers d’Héloïse, qui est journaliste pour un quotidien. Cette dernière commence à recevoir des courriers d’une femme, Anna Kiel, qui est recherchée pour avoir égorgée un homme quelques années auparavant.Toutes ces lettres sont terminées par « puisqu’on me prive de te présence, Héloïse, donne-moi au moins par tes mots la douce essence de ton être ». Mais Héloïse n’a aucun lien apparent avec cette femme et ces mots n’ont aucun sens pour elle. Elle va donc mener l’enquête pour comprendre et cela va la mener à un réseau de pédophiles et de pornographie infantile, mais… pourquoi Anna Kiel l’a-t-elle choisie?
Un roman assez dur sur un sujet toujours dérangeant, mais bien mené!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.