Se parfumer à l’anglaise!

Five O’clock au Gingembre
de Serge Lutens

Aujourd’hui, je ne vous présente pas un nouveau parfum de Serge Lutens, mais une création qui date de 2008. Je l’apprécie pour sa fragrance unisexe qui est parfaite pour moi, surtout lorsque je travaille, car elle est présente et élégante, sans être entêtante. De plus, Serge Lutens a créé Five O’Clock au Gingembre comme un clin d’œil à Agatha Christie et moi, qui suis tellement en transe devant l’univers de la reine du crime, je ne pouvais que l’aimer. Il raconte aussi à sa manière le rituel du thé en Angleterre! Un rituel incontournable qui mêle tradition et élégance! So chic!

Le parfumeur a voulu rappeler le rituel du thé dans cette fragrance. C’est un parfum épicé qui peut surprendre, mais que j’adore. En notes de tête, on retrouve un gingembre rose et poivrée, une bergamote pétillante et aromatique qui rappelle le thé Earl Grey. C’est un départ frais et un brin masculin qui va évoluer vers un accord boisé épicé avec une note de prune confite qui arrondit les accords boisés, mais les notes citronnées et de gingembre restent bien présentes. C’est un parfum précieux que je porte avec grand plaisir, surtout quand il fait un peu frais! Il me fait voyager dans des univers rassurants et gourmands. je l’adore.

Informations pratiques
Site Internet: https://www.sergelutens.com/fr/five-o-clock-au-gingembre.html
Prix: 220.- CHF
Point de vente: chez Globus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.