Un livre gourmand!

Rendez-vous au Cupcake Café
de Jenny Colgan

Cette semaine, je me suis plongée dans un nouveau livre que j’ai reçu de la part de France Loisirs: Le Cupcake Café. En réalité, ce livre contient deux romans dont je vous parlerai en deux fois: Rendez-vous au Cupcake Café et Le Cupcake Café sous la Neige de Jenny Colgan. J’avais déjà lu la trilogie de « la Petite Boulangerie du Bout du Monde  » de cette auteure et ce roman se trouve vraiment dans la même veine. Il tourne aussi autour d’une femme qui se lance dans une affaire de pâtisserie – au lieu de la boulangerie  – qui construit son commerce avec quelques difficultés et qui rencontre l’amour, le tout ponctué de recettes. On retrouve exactement le même schéma entre les deux séries. Donc si vous avez aimé la première saga, alors vous aimerez aussi celle-ci.

On découvre donc Lizzie qui vient de perdre son job. Elle a été licenciée par son petit ami et part avec une jolie prime. Ayant rompu avec son job et son copain, elle décide de tenter de vivre de sa passion: La pâtisserie. Cette passion lui a été transmise par son grand-père qui était boulanger et qui l’a éduquée. Elle choisit donc une petite arcade, bien cachée dans une impasse, et lance son projet avec l’aval de son sympathique banquier. Entourée d’une charmante petite équipe tout aussi cabossée qu’elle, elle met la main à la pâte, ne comptant pas ses heures et surmontant les embuches pour parvenir au succès. Lorsqu’elle y parvient enfin et que sa petite entreprise est un succès, elle se rend compte que son ex, qui travaille dans l’immobilier, veut s’attaquer à son lotissement et faire fermer son établissement. Ouh la la! Lizzie n’est pas contente et grâce au soutient de son charmant banquier, elle va gagner de l’amour et de quoi faire des tas de cupcakes.Ce petit roman, parfait pour la période de l’Avent, est mignon, pas incroyable, mais mignon. J’ai trouvé le rythme un peu lent et il est bien sucré, mais c’est dans le thème. Il montre néanmoins un monde dur, fait d’épreuves que l’on peut surmonter lorsque l’on est bien entouré et que tout vient à point quand on sait attendre, mais qu’il faut avancer par soi-même et ne pas attendre sur les autres! Quand on a des rêves, il faut se battre pour les réaliser! Bref, il offre un moment de dépaysement gourmand. Je vous le recommande si vous aimez ce genre de lecture un peu niaise dont je raffole avant les fêtes!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.