Voir la Mer de Glace…

La Mer de Glace et sa Grotte

Lorsque j’étais étudiante, j’ai étudié « Le Voyage de Monsieur Perrichon » de Eugène Labiche et Edouard Martin (1860). Si vous ne connaissez pas ce livre , il raconte l’histoire de M. Perrichon, un bon bourgeois qui est à lui tout seul un cliché ambulant, qui part pour la première fois en vacances en train pour découvrir la Mer de Glace de Chamonix. Imbu de lui-même, il se laisse gentiment manipuler par deux jeunes hommes qui cherchent à le flatter pour mieux séduire sa fille. Mais ce qui nous intéresse donc, c’est la Mer de Glace, car pour mon anniversaire, j’ai pu me plonger dans l’univers de Monsieur Perrichon, ou presque car depuis 1860, le glacier a bien fondu!Pour monter au sommet, il faut prendre le petit train de Montenvers et hop on crapahute à flanc de colline jusqu’au sommet! Arrivés en haut, nous avons eu une vue imprenable sur ce magnifique panorama. Il est possible de le descendre en ski, avec un guide, car il y a de nombreuses crevasses, mais la piste fait plus de 20km. Mais ce jour-là, nous sommes venus pour la Grotte de Glace!Et là, sincèrement ce fut la surprise pour moi, car je ne m’attendais pas à devoir tout redescendre pour accéder à la grotte! 550 marches! Allez hop, on y va et on croise les skieurs qui remontent, cramoisis, avec leurs matériels sur le dos. Mais… ce n’est pas la peine de faire les malins, car… il va aussi falloir remonter!
Et donc… 550 marches et moi qui ne sais pas marcher sur le sol ferme, j’ai forcément raté une marche pour atterrir sur le postérieur! 550 marches aussi pour observer le paysage (ce qui explique la chute!). Selon Wikipedia, la Mer de Glace est un glacier de vallée alpin qui est formé par la confluence du glacier du Tacul et du glacier de Leschaux et qui s’épanche dans la vallée de l’Arve. Le glacier s’étend sur 7 km de long et son épaisseur oscille entre 200m et 400m. Cela semble beaucoup, pourtant, tout au long du des escaliers accrochés au rocher, on voit où se trouvait le glacier dans le passé et sa hauteur baisse inexorablement. Il a en effet perdu 120 mètres sur sa partie minimale depuis 1860. Il n’y a pas meilleur moyen de se rendre compte du réchauffement climatique que d’y être confronté directement avec des faits très concrets!Au milieu du siècle passé, la Grotte de Glace a été percée pour la première fois et c’est une visite assez sympathique à faire, même si la grotte est en réalité assez petite et qu’on en a fait assez vite le tour, mais c’est très impressionnant d’être en face de blocs de glace si gros et si purs!La visite est ponctuée de sculptures de glaces, mais aussi de photos qui montrent l’évolutions du paysage. Sur le sol, un tapis permet de se balader sans risque, de prendre une photo sur le trône de glace, de placer ses mains dans ces empreintes de glace. Il suffit de rester sur le tapis, ce que je n’ai bien sur pas fait, puisque je ne regardais pas où je mettais mes fesses! Eh hop! Sur le popotin! C’est pas facile d’être une Vero distraite! Sincèrement c’est une sortie aussi agréable pour les grands que les petits. La seule chose… c’est qu’une fois qu’on a descendu les 550 marches…Et bien… il faut les remonter!  Et c’est assez costaud et je suis sûre que Monsieur Perrichon aurait souffert autant que moi! Mais bon… après aucun scrupule pour un bon chocolat chaud!

Informations pratiques
Site Internet: https://www.chamonix.com/montenvers-mer-de-glace,81,fr.html
Prix: 33 Euros
Adresse: A Chamonix

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.