Une exposition qui a du nez!

Exposition « Nez à Nez »

Ce dimanche, j’ai profité du temps un brin maussade pour aller visite l’exposition « Nez à Nez » au Mudac. Travaillant depuis peu dans le monde du parfum, j’ai encore plein de choses à apprendre sur l’univers des fragrances et je profite de chaque occasion pour grapiller quelques notes de connaissances olfactives. Cette exposition retrace le parcours et le processus créatifs des parfumeurs, en mettant en avant le savoir-faire ces artistes, car le parfumeur compose, mélange, associe, pèse, sent et raconte!L’exposition vise à cerner la complexité de ce métier à travers l’univers de treize parfumeurs internationaux dont les profils reflètent la diversité de la parfumerie ; les créations d’hommes ou de femmes, de parfumeurs à des étapes différentes de leur carrière, indépendants, à la tête de leur propre marque ou salariés d’une maison de composition, sont représentées au sein de l’exposition. Une sélection de trois de leurs parfums a été réalisée en étroite collaboration avec ces derniers ainsi que sur les conseils de l’équipe de la revue spécialisée Nez, consacrée au monde du parfum.L’exposition visite le métier de parfumeur sous plusieurs angle. Comment devenir parfumeur? Comment un parfum est-t-il terminé? Le parfum porte-t-il la signature de son nez? et de quel parfum descend-il? En effet pour commencer cette visiter, on trouve un gigantesque arbre généalogique qui retrace l’histoire des parfums. Qui s’inspire de qui pour aller ou? J’ai trouvé cela très intéressant, mais il était trop grand pour que je le prenne entièrement en photo. Puis on découvre la pensée des artistes et le processus de créations à travers le processus de création. Il y avait des parfumeurs que je connaissais comme Dominique Ropion que j’ai rencontré dans le cadre de mon travail ou Jean-Claude Ellena, le nez d’Hermès, mais beaucoup que je ne connaissais pas comme Olivia Giacobetti, Pierre Guillaume ou encore Lorenzo Villoresi. Cette expérience est très intéressante, car elle est interactive! Dans chaque salle, on trouve une fiche présentant le parfumeur et ses œuvres avec les notes de chaque parfum. Il ne reste plus qu’à sentir la fragrance et de tenter d’identifier les notes. Et ce n’est pas facile! C’est là tout l’art du parfumeur de faire de gracieux mélanges qui s’équilibrent à la perfection. Et il ne s’agit pas d’aimer ou ne pas aimer une fragrance, comme j’ai pu l’entendre pendant le visite, mais de reconnaitre le savoir-faire et la maîtrise derrière la fragrance, comme pour une œuvre de Botticelli. On ne se fiche de savoir si vous l’apprécier ou pas! Le génie a déjà été reconnu et c’est à nous d’essayer de le comprendre et d’apprécier le travail et les équilibres. Et si cette exposition est très bien construite grâce à ses six installations olfactives, elle est en plus très esthétique. J’ai beaucoup aimé me promener, mais je l’ai quand même trouvé trop courte. C’est sûrement bon signe! 

Informations pratiques
Site Internet: https://mudac.ch/en/
Prix: 10.- CHF
Adresse: Mudac, place de la Cathédrale 6 à Lausanne

2 réflexions sur “Une exposition qui a du nez!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.