Le chapitre manquant!

Agatha Christie, le chapitre disparu
de Brigitte Kernet

Dans l’autobiographie d’Agatha Christie, il y a un chapitre manquant. En effet, pendant 11 jours, du 3 au 14 décembre 1926, la romancière a disparu, juste après la demande de divorce de son mari, et personne ne sait réellement ce qui s’est passé. Brigitte Kernel, en se basant sur des indices de l’époque, nous propose une théorie et nous raconte sa version de cette disparition.

Ayant lu les biographies d’Agatha Christie, cela m’a fait plaisir de me replonger dans son univers, même s’il s’agit pour elle d’une période assez sombre. Par contre, le style d’écriture n’est bien sur pas le même. L’auteur se positionne comme narrateur afin de nous dévoiler le cheminement des pensées d’Agatha Christie, du moment où elle décide de s’enfuir en se déguisant pour se rendre à Harrogate où elle prendra le nom de la maitresse de son mari, Mrs. Neele. Un moment d’égarement ou une fuite volontaire, nous ne le saurons jamais, mais c’est une jolie tentative d’explication néanmoins.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s