La Cornouialle des années 30…

L’Enfant du Lac
de Kate Morton

Je vous parle aujourd’hui d’un livre que j’ai beaucoup aimé: L’Enfant du Lac. Comme vous pouvez le voir sur la photo, il m’a accompagnée à Rome. Il m’a fallu un peu de temps  pour lire ses 700 pages, surtout avec mes nouvelles aventures professionnelles. Mais cela n’a pas du tout été une corvée, non un véritable plaisir!

Pour commencer, je dois dire que je suis fan de cette auteure et je crois même que j’ai lu chacun de ses romans. C’est l’histoire de Sadie, une policière, qui a la suite d’une maladresse professionnelle se trouve en vacances forcées et part en Cornoua chez son grand-père. Lors d’un jogging, elle découvre une magnifique bâtisse laissée à l’abandon. Intriguée, elle fait quelques recherches et se rend compte que cette maison est abandonnées depuis les années 30, à la suite de la disparition du petit garçon des propriétaires. Meurtre, kidnapping, vol d’enfant… qu’en est-il? Le petit n’ayant jamais été retrouvé, 70 ans après, le mystère reste entier. Sadie commence donc son enquête et remonte le temps!

Je ne vais pas vous raconter l’histoire, mais je peux vous dire que ma réflexion a suivi celle de Sadie. On avance dans l’enquête, on tâtonne, on fait des sauts en 1933, on découvre que notre réflexion n’était pas la bonne et on continue. Les personnages sont extrêmement attachants et on ne s’ennuie pas une seconde! On aborde aussi des sujets inconnus après la seconde Guerre Mondiale comme les chocs post-traumatiques. J’ai trouvé la fin un peu tirée par les cheveux mais cela n’a rien ôté à mon plaisir et j’attends son prochain romain avec impatience.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s