Revivre la tragédie du Titanic…

 

Titanic – L’Exposition

La bulle de Vero - Titanic

Le week-end dernier, j’ai été visité l’exposition sur le Titanic! Une visite que j’ai adorée et que j’ai envie de partager avec vous. Des reproductions de certaines pièces du Titanic, plus de 200 objets remontés de l’épave, des extraits de correspondance et toute l’histoire du plus célèbre des paquebots racontée de sa construction à sa fin tragique. Cela vous intéresse? Alors… suivez le guide!

La bulle de Vero - Exposition sur le Titanic 9Les bureaux d’architecte

L’histoire débute avec les premières esquisses du bateau dans un atelier d’architectes de Belfast, puis avec sa construction qui débute le 31 mars 1909. Pendant plus de 3 ans, 15’000 hommes travailleront sur le chantier pour poser  3 millions de rivets, 2000 hublots, 10’000 ampoules… Des chiffres titanesques pour un bateau que l’on surnommait l’Insubmersible!

La bulle de Vero - Exposition sur le Titanic 6Le chantier du Titanic

Le Titanic est mis à l’eau le 31 mai 1911. A l’eau certes, mais il est très loin d’être prêt: il lui a fallu encore 10 mois de travail pour être achevé aussi bien au niveau technique que pour sa décoration intérieure.

La bulle de Vero - Exposition sur le Titanic 7

Le Titanic

Le 10 avril 1912 est le jour du grand départ. Les 2’228 passagers montent à bord et se répartissent selon 3 classes. Le prix d’un billet en première classe sur le Titanic à destination de New York est de 2’500 dollars, soit environ 57’200 dollars au cours actuel. Un billet en troisième classe coûte 40 dollars, soit environ 900 dollars aujourd’hui. En troisième classe, les cabines peuvent accueillir jusqu’à 10 personnes. Les hommes et les femmes sont souvent séparés et les familles se trouvent réparties dans des chambres différentes.
L’exposition raconte aussi que si les cabines de 1ère sont alimentées en eau chaude et froide, il y a 2 baignoires pour les 700 passagers de troisième classe, mais que cela ne pose pas vraiment de problème, car à cette époque, on ne se lave qu’une fois par semaine.

La bulle de Vero - Exposition sur le Titanic 19

Les turbines du Titanic

L’anecdote raconte que le bateau aurait pris la mer sans être baptisé. Ce qui est surprenant, car selon la tradition et surtout les croyances maritimes, un vaisseau non baptisé devrait se préparer à essuyer des tempêtes, des avaries, des montres marins pour les anciennes croyances et dans ce cas-là… un iceberg!

La bulle de Vero - Exposition sur le Titanic 10Cabine de 1ère classe

Alors embarquons et visitons ce beau bateau! Un couloir incroyable, à couper le souffle, nous amène dans les chambres! Observons d’abord la première classe! Un luxe inouï qui fait rêver avec son soin pour le moindre détail! Parmi les installations pour les plus fortunés, on trouve aussi un gymnase, une piscine, un bain de turc, un court de squash, ainsi qu’un salon de lecture et un fumoir.

La bulle de Vero - Exposition sur le Titanic 21Cabine de 3e classe

La troisième classe est beaucoup plus rudimentaire, mais en cette période de grande pauvreté et d’exode vers le nouveau monde, les occupants n’y trouvent rien à redire. Ces chambres sont plus proches des turbines, mais les voyageurs se seraient vite habitués au bruit des machines.

La bulle de Vero - Exposition sur le Titanic 11Le grand escalier

La visite nous emmène ensuite vers le grand escalier que nous connaissons tous grâce au fameux film, mais qui reste malgré tout majestueux et impressionnant.
Petit regret: Léonardo, où es-tu?? Tsss… Bon, je  passe mon chemin et je me rends dans la salle qui me parle des différents restaurants.

La bulle de Vero - Exposition sur le Titanic 22Vaisselle de 3e classe

Et là, on découvre les quantités de nourriture qui ont été embarquées pour nourrir tout ce petit monde: 34 tonnes de viande, 5 tonnes de poisson, 40’000 œufs, 3,4 tonnes de bacon, 2.7 tonnes de beurre, 1 tonne de café, 360 KG de thé, 16’000 citrons, 36’000 oranges, 3’600 litres de lait et la liste est encore longue!
Les menus des différentes classes, mais aussi la vaisselle des différentes classes sont présentés et on y voit de nouveau les différents niveaux de vie sur le bateau. Un microcosme flottant qui reproduit la stratification sociale présente à terre.

La bulle de Vero - Exposition sur le Titanic 20Une reproduction de l’épave du Titanic

On arrive à cette fameuse nuit du 14 avril 1912. On avance gentiment dans les couloirs accompagnés par l’audioguide qui nous raconte les différents appels qui annoncent des icebergs, mais qui sont ignorées par le Titanic et soudain… la collision et la température chute brusquement dans la salle.

La bulle de Vero - Exposition sur le Titanic 14

Comme tout le monde le sait, le nombre de canots de sauvetage n’était pas suffisant et ils n’ont pas été remplis correctement. Si tous les canots de sauvetage avaient été remplis au maximum de leurs capacités, ils auraient pu transporter 1’178 personnes, au lieu des 700 personnes qui ont été sauvés.
L’exposition raconte comment le paquebot s’est abimé et comment 1’700 personnes ont perdu la vie, non pas en se noyant, mais en mourant de froid.
Pour essayer de comprendre ce que ces personnes ont vécu, un iceberg artificiel a été mis en place. Mais est-ce vraiment possible?

La bulle de Vero - Exposition sur le Titanic 16Le mur en mémoire de tous les passagers du Titanic

L’exposition nous raconte aussi le sauvetage des survivants, mais surtout qu’à la suite à cette tragédie, les lois maritimes ont changé. Tous les navires traversant l’Atlantique Nord ont été équipés de projecteurs de recherche et intimés d’emprunter un itinéraire plus au sud. Une fréquence radio spéciale a été mise en place exclusivement pour les navires en mer et une veille radio 24h/24 est devenue obligatoire a bord des navires transportant plus de 50 passagers.  Tous les navires ont été contraints de disposer de canots de sauvetage en nombre suffisant pour toutes les personnes à bord et d’effectuer des exercices d’évacuation de façon régulières. En 1914, la Patrouille internationale des glaces fut créée et aucune mort, depuis cette date, n’a été à déplorer en raison d’une collision avec un iceberg.

Copyright 1998 RMS Titanic, Inc.

La suite et dernière partie de l’exposition nous montre le Titanic en son état en 2010, lors de la dernière expédition.
La plupart du bois utilisé lors de la construction du Titanic, dont les cloisons en pin entre les cabines, a disparu dans tout le navire. L’intérieur du navire est une énorme caverne d’acier et une épaisse couche de boue marron recouvre les ponts. Il reste encore des vestiges de la décoration d’autrefois, surtout dans les parties de l’épave où les eaux sont calmes et où l’absence de courant empêche la prolifération d’organismes s’attaquant au bois. Les parties les mieux préservées sont le plafond, les cloisons, les boiseries et les encadrements décoratifs des fenêtres dans la salle de bal et dans quelques suites des ponts supérieurs.

Copyright 1987 RMS Titanic, Inc.

Le saviez-vous? Le Titanic s’est abîmé le 14 avril 1912 et on en retrouva son épave au large de Terre-Neuve qu’en 1985! Il est donc resté 73 ans sous l’eau à se décomposer. En effet, une bactérie, qui se nourrit de métal, s’attaque au bateau et on prévoit que, d’ici 40 à 90 ans, sa structure se sera tellement affaiblit qu’elle s’écroulera sur elle-même. Il est donc impératif de rapporter un maximum de d’objets du bateau afin de se souvenir de cette tragédie.
Malheureusement, des procédures légales ont lieu aujourd’hui et ralentissent ces extractions, car le site est considéré, selon la loi américaine, comme un cimetière marin et rien ne peu en être remonté, et surtout vendu, car cela équivaudrait à fouiller une tombe, explique l’historien Gérard Piouffre.

La bulle de Vero - Exposition sur le Titanic 18

Ma visite s’achève ici et j’aurais voulu vous raconter tellement plus, car l’exposition est tellement riche. Je ne peux que vous recommander d’y aller et d’y passer un moment unique!

Informations pratiques:
Site Internet: http://www.titanic-expo.ch/
Date de l’exposition: du 10 octobre au 21 décembre
Lieu: Palexpo – Halle 7
Prix des entrées: de 16.- à 25.- CHF

La bulle de Vero - Exposition sur le Titanic 15

 

 

6 réflexions sur “Revivre la tragédie du Titanic…

  1. Pretty nice poste. Je viens de tombé sur labulledevero.com et je voulais dire que je ai vraiment apprécié parcourant vos messages de blog. Après tout ce que je vais être abonnés à votre flux rss et je espère que vous écrivez bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.